Que boire avec une pizza ?

En 2016, 819 millions de pizzas ont été consommées en France, ce qui fait de nous le plus gros consommateur d’Europe (oui oui, devant les italiens !).

Tout d’abord la petite histoire du jour…

Apparu en 997 pour la première fois, la pizza d’aujourd’hui a dorénavant plus rien à voir avec ce qui était fait autrefois. Beaucoup accorde l’origine de la pizza à l’Italie mais ce n’est pas totalement vrai, en effet il est compliqué de donner une origine en 997. On peut seulement dire que beaucoup de civilisations ont connu des formes de fouaces différentes (mélange de farines, d’eau et d’assaisonnement). Mais ce que l’on sait, c’est que la pizza s’est fortement développé en Italie au Moyen-Âge, voilà pourquoi on lui en attribue l’origine.

En 1889, la Margherita naît à Naples. Créée par un certain Raffaele Esposito en l’honneur de la Reine Marguerite de Savoie, venant visiter la ville. La Margherita est faite à partir de basilic, mozzarella et de la sauce tomate, ces ingrédients rappelant le drapeau d’Italie : vert, blanc, rouge. Suite à cet événement, la pizza n’a cessé de se diversifier et s’est installé sur les tables du monde entier, suivant l’immigration de la population italienne.

Merci pour cette petite histoire, mais le vin dans tout ça… ?

On y vient ! Comme vous vous en doutez, c’est les ingredients de la pizza qui vont déterminer quel vin choisir. Et en parlant de Margherita, un Beaujolais irait parfaitement. En effet, des vins légers et fruité pour accompagner le gras de la mozzarella sont privilégié, et ça tombe bien car le Beaujolais est fait à base de Gamay, un cépage tout en légèreté et tendresse.

Vous préférez le vin blanc ? Pas de soucis, optez pour un Sancerre de Loire !

Pour une 4 fromages, le vin blanc est plutôt conseillé : Sancerre ou même un Sauvignon Blanc étranger (Chili, Nouvelle Zélande…).

Des pizzas un peu plus corsées ? Avec des épices ou du chorizo, privilégiez une Syrah en optant pour un Côtes du Rhône (Gigondas, Rasteau).

Les pizzas avec de la viande sont parfaites avec un cépage Gamay ou Pinot Noir, des vins légers du Beaujolais ou de Bourgogne.

Les vins rosés peuvent également se boire avec toutes les pizzas mais à une seule condition, qu’il soit fruité et bien équilibré : comme un vin de Provence.

N’oublions pas les vins italiens !

En général, les vins de la région s’accordent toujours avec les plats de cette même région. C’est pourquoi un Chianti, un Barolo ou un Nero d’Avola semblent parfait pour une pizza.

En vous souhaitant de futures belles dégustations…

À bientôt